De l’étincelle aux étoiles

De l’étincelle aux étoiles est une contade qui dure d’une heure 20 et qui sera en tournée dès l’automne 2013.

Toutes les histoires, sauf une, font partie d’un même trésor. Il s’agit de contes écrits par Henri Gougaud. « Je fréquente l’atelier de ce maître depuis 5 ans, explique Ariane Racine. Comme une musicienne de jazz, je donne ma propre version de chaque conte en improvisant sur le thème. Si parfois un passage est raconté quasi à l’identique, c’est toujours en passant par le cœur et non par le par-cœur, pour donner à entendre la langue d’un grand conteur très inspiré et très inspirant » précise la conteuse.

Le premier conte De l’étincelle aux étoiles raconte la création du mondeselon les plus anciens habitants de l’Arizona. Le dernier conte, venu d’un nord aujourd’hui sibérien, est une histoire d’amour sidérante qui peut se raconter de mauvaise comme de bonne humeur.

Entre la première étincelle de vie et l’amour qui fait voir les étoiles, la conteuse vous invite aussi à danser chez la femme-aigle, à voler par-dessus les mers, à tutoyer un titan célèbre, à suivre un laboureur au couvent et à vivre un coup de foudre sous la lune. En tout, sept contes traditionnels. Pourquoi traditionnels ? Parce que des femmes et des hommes les font passer de bouche à oreille depuis des siècles et des siècles, parce que celle ou celui qui les conte se relie à une lignée de passionné.e.s de la littérature orale.