19 et 20 août 2017: atelier CONTES & NATURE

Nouvel atelier de deux jours à Neuchâtel! Le week-end des 19 et 20 août. Au programme: deux sorties dans la forêt sauvage proche (réserve du réseau européen Émeraude) et dans le Jardin Botanique de la Ville. Expériences autour du sentir et du dire, racontage en plein air, partage d’histoires et de contes entre salon, bois et jardin. Plus d’informations. ...

Cabaret Gougaud à Ivry

PARIS, IVRY-SUR-SEINE (F). Dimanche 16 février, 17 h. La sève remonte, la Seine se met en crue et les contes se rassemblent pour de beaux envols. Et le Cabaret Gougaud ? Il se pose  au Forum Léo Ferré. Parmi les conteurs et musiciens assemblés autour d’Henri Gougaud, on pourra entendre chanter, voire conter, Vasken Solakian, Odile Burley mêlera le burlesque à la tendresse, on ...

Giono (VIII)

Huitième étape: un extrait de L’eau vive de Jean Giono. Ce qui coule de la bouche du fontainier “Ce que je veux vous apporter, c’est de l’eau claire. A peine ça. Mon ami le fontainier m’a dit : « La vie, c’est de l’eau. Mollis le creux de la main, tu la gardes. Serre le poing, tu la perds ». Je le vois. Il était devant ...

Rilke (IV)

Quatrième étape après Boulgakov, Borges et Carrière: Rilke. Quatrième étape: Le premier mot d’un vers chez Rilke (IV). « Il peut arriver qu’en une heure très rare…. »  Lu dans Les cahiers de Malte Laurids Brigge de Rainer Maria Rilke: (…) Car les vers ne sont pas, comme certains croient, des sentiments (on les a toujours assez tôt), ce sont des expériences. Pour écrire un ...

Das Zitat des Monats : Rainer Maria Rilke

Aus den Aufzeichnungen des Malte Laurids Brigge  (…) Denn Verse sind nicht, wie die Leute meinen, Gefühle (die hat man früh genug), – es sind Erfahrungen. Um eines Verses willen muss man viele Städte sehen, Menschen und Dinge, man muss die Tiere kennen, man muss fühlen, wie die Vögel fliegen, und die Gebärde wissen, mit welcher die kleinen Blumen sich auftun am Morgen. ...